Croisieres catamaran

Mini-croisières, maxi-plaisir

catamaran(1)

De nombreux catamarans proposent ainsi des croisières jusqu’aux îlots qui ceinturent Maurice. La plus populaire c’est celle qui démarre de Grand Baie à 9H00. Une demi-heure plus tard, l’élégant voilier frôle la falaise du Coin de Mire, survolée par un couple de paille-en-queue. Un groupe de dauphins zigzague devant le bateau. Peu à peu, une bande claire se dessine à l’horizon : c’est le banc de sable qui forme l’essentiel de l’îlot Gabriel. Avec l’île Plate, qui lui fait face, l’îlot forme un véritable petit atoll comportant son propre lagon, aux eaux d’une clarté étonnante. Vers 10H30, l’équipage a affalé les voiles et c’est avec mille précautions que le skipper laisse glisser le catamaran dans l’étroite passe qui perce le récif de corail.

Une eau incroyablement transparente

Dans le lagon formé entre l’îlot Gabriel et l’île Plate, la transparence de l’eau est telle que la mer y ressemble à un aquarium ! La tentation d’y plonger est insoutenable ! Ca tombe bien, des palmes, masques et tubas sont disponibles, en grand nombre, à bord du catamaran… Et voilà toute une faune sous-marine colorée et gracieuse qui se laisse approcher : l’étonnant poisson-trompette, le baliste bariolé, le cocher, l’ange, l’empereur, le coffre et la rascasse volante défilent sans timidité devant le masque du plongeur !

Vers 12H30, après un apéritif bien frais (cocktail de jus de fruits, bière, vin blanc…) est servi, soit à bord du bateau, soit sur la longue plage de sable blanc qui borde l’îlot. La baignade et le soleil ont creusé les appétits : au menu, salade, poulet ou poisson grillé et salade de fruits frais, café…et rhum pays !

Après quoi on pourra, au choix, retourner nager dans ce merveilleux lagon, faire la sieste à l’ombre des filaos, ou explorer l’île…En prenant bien soin de ne pas trop déranger les nichées de sternes et de fous de Bassan.

Vers 15H00, on rembarque. En lente procession, tous les voiliers franchissent à nouveau la passe et mettent le cap sur Grand Baie. A bord, l’ambiance n’est plus celle, courtoise et distante du départ : on se connaît, on a passé la journée ensemble, navigué ensemble, nagé ensemble, déjeuné ensemble… alors, on chante et on danse ensemble ! Succès internationaux et ségas endiablés résonnent loin sur l’océan… Vers 17H00, on touche le quai et l’on se sépare à regret… Ce n’était qu’une mini croisière, mais riche de découvertes et de rencontres !